comment enlever les contremarches d’un escalier

L’escalier tient un rôle important dans notre maison. Il communique les différents étages, mais il peut également servir de décoration dans la pièce. Il est donc nécessaire que cet élément essentiel du bâtiment soit bien traité, que ce soit du côté solidité ou de la partie esthétique.

Les divers éléments d’un escalier

Avant de parler de quoi que ce soit, il faut connaitre quelque vocabulaire se rapportant à l’escalier. En effet, chaque élément que nous voyons sur ce perron a sa propre nomination. Ainsi, nous éviterons la confusion. Il y a donc la cage d’escalier, c’est la place où se trouve ce dernier. Le limon, les pièces auxquelles s’appuient les marches. La contremarche est la partie perpendiculaire à la marche, elle donne un sentiment de sécurité, mais n’est pas obligatoire. La marche quant à elle est la partie horizontale sur laquelle nous marchons. Le nez de marche est la partie de la marche qui avance devant la contremarche. Le giron, c’est la distance entre deux nez. La hauteur est la distance entre deux marches. Le palier ou palier de repos est la plate-forme aménagée à l’étage. Le garde-corps est la partie élevée devant un vide pour assurer la sécurité. La main courante est la partie supérieure du garde-corps à laquelle nous nous appuyons quand nous montons.

Pourquoi supprimer les contremarches ?

Chacun a ses raisons d’enlever les contremarches, nous allons en citer quelques-uns. On peut décider d’arracher les devants de la marche pour plus de luminosité de la pièce dans laquelle l’escalier se trouve. Il est aussi possible de les supprimer pour rendre le perron plus léger. Ou encore parce que c’est l’esthétique qui va le mieux avec le décor. Ou tout simplement vouloir un peu de changement. La raison de la suppression importe peu, il faut quand même se poser des questions comme : est-ce que ça ne va pas affecter la solidité de l’escalier ? Ou est-ce que le résultat sera vraiment à la hauteur de mes attentes ? Il faut d’abord bien réfléchir avant de passer à l’acte.

Comment faire pour enlever les contremarches ?

Remarquons que ce sont surtout les escaliers à bois qui possèdent des contremarches (démontable). Tout dépend de la construction de l’escalier. Le plus souvent les marches sont fixées dans les limons grâce à des entailles et les contremarches encastrées dans les marches par une rainure en haut. De plus, elles sont certainement collées à l’aide d’une colle à bois ou clouées. Ce qui revient à dire qu’enlever les contremarches demande un énorme travail. En effet, il faut enlever les marches si on veut extraire les contremarches et pour ça les limons doivent être écartés. C’est donc refaire tout l’escalier de fond en comble. En outre, si vous réussissez à supprimer les contremarches les rainures pourraient atteindre l’esthétique de l’escalier. Par contre si votre perron est simple, les devants de la marche sont seulement fixés par des clous (pas encastré dans les marches), vous pouvez facilement les arracher en utilisant un pied de biche et un marteau.