comment installer une climatisation réversible

L’installation d’une climatisation réversible est un travail plutôt facile. En revanche, elle demande des connaissances spécifiques et nécessite plus d’efforts, car elle requiert une préparation au préalable du mur et un perçage bien précis pour le raccordement. Retrouvez les détails de l’installation d’une climatisation réversible dans le développement de cet article.

Ce qu’il faut savoir avant l’installation d’une climatisation réversible

Avant l’installation d’une climatisation réversible, il est important de vous signaler qu’il existe des obligations légales que vous devez effectuer. Pour une maison en copropriété, une déclaration et une autorisation du propriétaire de la maison ainsi que des voisins sont obligatoires. Tandis que pour un logement individuel, le dépôt préalable d’une déclaration auprès de la mairie suffit. Ultérieurement, pour son installation, vous devez veiller à ce que l’unité extérieure soit installée très loin des chambres et des bâtiments voisins. Il est conseillé de la placée face au vent et à l’abri d’une exposition directe du soleil. Sinon, choisissez un emplacement sur un support plat stabilisé. La hauteur de ce support doit être plus de 2 mètres. Dans ce cas, l’unité intérieure doit être installée au-dessus de l’unité extérieure.

Enfin, avant l’installation proprement dit, rassemblez les matériaux indispensables pour le travail. Parmi ceux, vous devez mettre à votre disposition des câbles de raccordement, une scie trépan, une goulotte spéciale climatiseur, une goulotte électrique, un niveau à bulles, une équerre de fixation, un kit de liaisons frigorifiques et électriques, une massette, un burin, un jeu de silent bloc, une visseuse et un kit de fixation chimique.

L’installation de l’unité intérieure

L’installation d’une climatisation réversible passe par deux étapes notamment, l’installation de l’unité intérieure et l’installation de l’unité extérieure. Pour l’unité intérieure, vous devez commencer le travail par la fixation de la plaque de montage. Cette dernière doit être placée et fixée via des chevilles de fixation dans un emplacement choisi au préalable. Puis, elle doit être placée bien horizontale. Après la fixation de cet élément, passez au perçage du mur. Sur le mur, vous devez percer un trou destiné pour le raccordement du bloc intérieur et extérieur. Ultérieurement, vous devez prendre la bride flexible afin de l’insérer dans le trou. Ensuite, procédez à l’insertion du tuyau du climatiseur tout en installant les fils électriques et les tuyaux d’évacuation. Enfin, terminez l’installation de l’unité intérieure par la fixation du bloc.

L’installation de l’unité extérieure

Une fois l’installation de l’unité intérieure effectuée, passez à l’installation de l’unité extérieure. Celle-ci consiste à couler une dalle de béton à l’emplacement du bloc extérieur. La dalle est utile pour supporter l’unité extérieure. De ce fait, il faut veiller à ce qu’elle soit bien horizontale, en hauteur et solide. Après cela, continuez le travail tout en collant les coussinets en caoutchouc sur le support et le bloc sur les coussinets. Pour finir, nous vous suggérons de faire le raccordement des blocs. Il s’agit de brancher les fils électriques et les tuyaux d’évacuation.