comment securiser un volet roulant

Le volet roulant est un élément domestique qui est de plus en plus apprécié par les amateurs de domotique. En effet, avec le système qui convient, celui-ci peut fonctionner automatiquement, et ainsi vous enlever l’obligation d’ouvrir et fermer vos volets vous-même le matin et le soir. Comme il s’agit d’un investissement conséquent, il est normal qu’on veuille mettre en place des systèmes de protection sur celui-ci.

Petite introduction au volet roulant

Il s’agit d’un modèle de volet comprenant des lames disposées en série de manière à former une sorte de rideau solide qui peut se dérouler et s’enrouler autour d’un axe protégé par un coffre fermé. On le fait monter ou descendre au choix en s’aidant d’une manivelle ou d’un ensemble de boutons. Ce type de volet peut se placer devant une fenêtre tout comme on peut en mettre sur l’ouverture d’une porte, dans la mesure où il en existe de toutes les dimensions.

Les maisons équipées d’un système de domotique possèdent généralement des volets roulants qu’on peut commander à distance. La gestion de l’ouverture ou de la fermeture de ce type de volet peut ici se faire par ondes radio ou via des commandes filaires. Si vous ne faites pas attention, ces volets peuvent être un moyen pour des gens mal intentionnés de s’introduire chez vous. Cela fait qu’il est parfois nécessaire de mettre en place des verrous spéciaux, ou autres moyens de sécurisation de votre volet roulant.

Les protections de type analogique

Les systèmes de protection analogique, qui n’utilisent aucune forme d’électronique ou d’électricité, sont des alternatives intéressantes. En effet, elles sont faciles à mettre en place, et leurs prix se situent à des seuils raisonnables. Le but est de rendre aussi difficile que possible les attaques qui peuvent survenir contre votre volet, de manière à dissuader la personne aux mauvaises intentions.

Ainsi, nous avons le système anti-relevage ou anti-crochetage, qui rend quasiment impossible d’ouvrir le volet roulant sans d’abord passer par un verrou qui se place sur l’axe principal. Ensuite, on peut mentionner le système anti-arrachement, qui se compose d’un simple embout prenant place à l’extrémité du volet. Une fois que celui-ci est en place, le volet roulant est protégé contre les tentatives d’arrachements de manière efficace.

Les protections de type électronique

Comme les volets roulants sont le plus souvent utilisés dans le cadre d’une domotisation d’une maison, on trouve de nombreuses solutions de sécurisation motorisée sur le marché. Le plus intéressant est sans doute le modèle qui remarque quand quelqu’un essaie d’ouvrir le volet par la force depuis l’extérieur. Une fois qu’une telle action est détectée, le volet se verrouille, et il n’est plus possible de l’ouvrir à moins de désactiver le système de sécurité.

Il existe des labels qui permettent d’indiquer la durée de résistance d’un volet roulant, même sans système de protection. Les plus efficaces peuvent durer jusqu’à 10 minutes avant de céder à l’infraction. Entretemps, si vous êtes chez vous, cela vous donne assez de temps pour réagir, comme faire appel aux autorités les plus proches pour qu’ils vous viennent assistance. En outre, il est possible de coupler un détecteur au volet roulant pour qu’il signale toute tentative d’intrusion directement à la police.