Comment bien choisir sa scie sauteuse ?

scie sauteuse                                                                                                             Creative Commons (CC)

Derrière la perceuse, la scie sauteuse est le deuxième appareil électroportatif le plus commercialisé en France. Cela est dû à sa facilité d’utilisation et à l’importance de son rôle dans la réalisation d’un grand nombre de travaux d’aménagement et de décoration de maison. La scie sauteuse permet en effet des découpes rapides autant rectilignes qu’arrondies de matériaux divers.

Les différents critères de choix à prendre en compte lors de l’achat d’une scie sauteuse

En dehors de sa maniabilité et de son autonomie, plusieurs paramètres sont à considérer pour choisir une meilleure scie sauteuse.

La puissance de la scie sauteuse

La puissance de la scie sauteuse est l’un des critères importants à prendre en compte quand on veut choisir son appareil. En effet, en fonction de l’emploi et de la fréquence d’utilisation, la puissance requise ne sera pas la même.

La puissance définit la profondeur ou la hauteur de la coupe de l’outil. Pour un emploi occasionnel et la découpe de matériaux légers, une scie sauteuse avec une puissance de 400 Watts peut faire l’affaire. Pour des découpes plus fréquentes et ardues, il est conseillé de miser sur une puissance de 600 Watts. Il faut noter que la puissance d’une scie sauteuse se situe entre 350 et 750 Watts.

La vitesse de la scie sauteuse

La vitesse détermine la quantité de courses de la lame par minute. Pour un emploi plus aisé et surtout polyvalent, il faut privilégier une scie sauteuse à vitesse variable, soit de 500 à 3 000 courses par minute.

La poignée de la scie sauteuse

Pour effectuer des travaux aisément et avec efficacité, une bonne prise en main de l’outil est nécessaire, surtout lorsqu’on l’utilise couramment. Sur le marché des scies sauteuses, on distingue deux types de poignée :

  • La poignée étrier ;
  • La poignée champignon.

Il faut noter que le confort d’utilisation varie d’un type de poignée à l’autre. L’utilisateur est la personne la mieux adaptée pour savoir lequel des deux types de poignées il préfère. Nous vous conseillons néanmoins de choisir la poignée « champignon » pour réaliser des travaux plus précis.

Les lames de la scie sauteuse

scie sauteuse

Creative Commons (CC)

À chaque matériau correspond sa lame de scie sauteuse. Le bon choix de la lame détermine ainsi la qualité de la découpe.

  • Pour découper le bois, il faut des lames en carbone HCS ou en acier.
  • Pour découper des métaux, il faut des lames en acier rapide HSS.
  • Pour découper du carrelage ou du verre, les lames spéciales sans dentures sont convenables.

Afin d’obtenir une découpe précise et augmenter la durée de vie de sa scie sauteuse, il est important d’acheter une lame de qualité, même si cette dernière est plus onéreuse qu’une lame standard.

Le mouvement pendulaire

Présent sur quelques modèles, le mouvement pendulaire permet de découper plus rapidement, plus soigneusement et avec précision. Il accroit en plus la longévité d’une lame ; un facteur très important à prendre en compte, surtout en cas d’utilisation fréquente de sa scie sauteuse. Ce mouvement est surtout utilisé pour la découpe du bois et ses dérivés.

Et voilà, en tenant compte de ces facteurs, vous serez capable de faire un bon choix de votre scie sauteuse, quels que soient vos travaux. La scie sauteuse vous sera d’une grande utilité dans la réalisation d’une palissade extérieure par exemple.

Source des images :
https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Decoupeerzaag.jpg
https://pxhere.com/fr/photo/798574