comment construire sa maison autonome

Avez-vous déjà pensé à être indépendant de tout. Il est possible aujourd’hui de bâtir soi-même sa maison autonome. Un bâtiment capable de produire lui-même son énergie. D’élaborer sa propre eau potable et bien évidemment de recycler ses eaux usées. Cet article a pour but de vous aider si vous pensez en construire.

Quels sont les avantages de la maison du futur ?

Comme cette bâtisse produit elle-même l’énergie dont elle a besoin, elle est très économique. La maison autonome consomme seulement près de 100 KWh par mètre carré par an. Mais une maison de 100m2 dépensera environ 1000 KWh/m2 annuellement. Elle présente une bonne qualité d’air et d’eau, elle participe donc à la protection de l’environnement. En plus, cette maison facilite la vie de ses occupants puisqu’elle utilise la domotique une technique très prisée de nos jours. Avec son système d’isolation performant, ce type de bâtiment offre un confort thermique. L’édifice est aussi bien isolé du son, pratique pour le milieu urbain très bruyant. En bref, elle nous permet de faire une économie financière très importante.

Quels sont les inconvénients ?

Bien que la maison soit avantageuse, il y a quand même des désagréments dont il faut parler. Sa construction doit respecter quelques exigences. Rassurez-vous ce n’est ni nombreux ni difficile. Le bâtiment doit être bien isolé et bien étanche comme il n’a pas besoin de chauffage. Les architectes qui maîtrisent la construction d’une maison autonome ne sont pas encore très nombreux. Et bâtir ce type d’édifice coûte encore assez cher.

Comment procédé pour ériger une maison autonome ?

Comme toute construction de bâtiment, il est nécessaire de faire un plan. Connaitre la dépense aide toujours à l’accomplissement du projet. Particulièrement pour cette catégorie d’édifice, échafauder ce genre de maison demande un peu plus de travail que la normale.

Puisqu’elle fournit elle-même l’énergie nécessaire à son bon fonctionnement, la maison a besoin de différents moyens. Naturellement, elle va utiliser une source d’énergie renouvelable comme le soleil ou le vent. On a donc besoin d’un panneau solaire ou d’une éolienne qui offre une puissance gratuite et inépuisable. Pour une bonne isolation, que ce soit de l’intérieur ou de l’extérieur, on vous conseille de construire des mûrs épais. C’est mieux aussi d’utiliser un triple vitrage et un toit couvert de végétal. En effet, pour bien conserver l’énergie, il faut que la maison soit bien isolée. La construction également, on l’a dit tout à l’heure génère sa propre eau potable, que deviendrions-nous sans ce breuvage qui nous fait vivre. Pour se faire, plusieurs solutions sont possibles. Il y a la construction d’un puits, le traitement de l’eau par le lagunage et la récupération d’eau de pluie. Penser à tout ça peut être décourageant, mais nous vivrons dans notre maison le reste de notre vie. Alors, il est probablement mieux d’investir gros une fois et profiter du bénéfice le reste de la vie. Où rester dans notre mode de vie habituel et souffrir les différentes factures. Chacun sait ce qui est le mieux pour lui.