comment faire un escalier en bois interieur

Le bois est un excellent matériau avec lequel vous pourriez fabriquer un escalier à l’intérieur de la maison. Sachez que vous pourriez le construire de vos propres mains si vous le voulez. C’est sûr que vous allez vous en sortir malgré la complexité des travaux. C’est dans le but de vous aider dans ces épreuves que nous avons rédigé cet article.

Dimensionnez l’escalier

Les normes concernant la construction d’escalier en bois insistent sur le fait que vous devriez avoir un giron de 24 à 31 cm et des marches avec une largeur de 80 cm au minimum. En outre, vous devez avoir que la prise de dimensions de ce type d’escalier doit se faire étape par étape. Ainsi, il vous faudra déterminer l’un après l’autre la hauteur totale de l’escalier, le nombre de marches que nous avons déjà vu ainsi que les dimensions de chaque marche et la pente. Sachez alors que la hauteur standard d’un escalier en bois peut aller de 2,50 à 2,81 m tandis que l’emmarchement ira de 60 à 90 cm. Pour la hauteur de chaque marche, cela ira de 16 à 23 cm. Mis à part cela, vous aurez aussi à poser une main-courante d’une longueur minimale de 75 cm au cas où vous construiriez un escalier avec une montée de 125 cm de hauteur ou plus. Assurez-vous aussi d’avoir une rampe de plus de 90 cm.

Marquez vos mesures sur les planches de bois avant le découpage

Quand vous avez fini les prises de mesures de votre escalier, il ne vous restera plus qu’à dessiner votre future construction sur des planches. Une équerre et un crayon vous suffiront pour tracer les lignes de coupe qui serviront de marches et de contremarches à votre futur escalier. Après cela, vous devriez couper les limons en vous servant d’une scie circulaire. Commencez alors par découper le plus gros jusqu’à atteindre une distance de 4 à 5 mm du trait. Vous pourriez alors continuer le travail avec la fixation de l’escalier au palier en vous servant d’autres plaques de bois.

Montez votre escalier en bois

C’est durant le montage que vous aurez à fixer les contremarches de votre escalier. Cela peut alors se faire avec de la colle de bois ou des vis. Assurez-vous seulement que l’escalier ne grincera pas après la pose des contremarches. Pour les marches, vous pourriez utiliser des vis avant d’appliquer de la colle pour bois qui servira à fortifier l’assemblage.

Après ces accessoires, vous devriez passer par la pose du garde-corps qui ne doit en aucun cas être négligée. Effectivement, une mauvaise fixation du garde-corps vous exposera à des accidents pouvant être dangereux. De ce fait, vous devriez faire en sorte de monter le garde-corps au mur de manière verticale en vous servant de vis. Pensez aussi à poser la main-courante sur l’angle de l’escalier. À noter que des lattes de bois pourront vous servir de garde-corps si vous le voulez. Il suffit de les tracer correctement avant de les fixer. Terminez votre escalier en bois en fixant la main-courante en prenant en compte la fixation des lattes du garde-corps.