comment faire une palissade d’extérieur

Il vente un peu chez vous, ou il y a des petits curieux qui scrutent sans cesse votre jardin ou encore le chien de votre voisin vous embête. Il faut installer une palissade, pour plus d’intimité et de sécurité. Il faut toujours être prudent, on ne sait jamais.

Quelles sont les possibilités ?

Il existe une multitude de possibilités pour la réalisation d’un rempart. Mais avant tout, il faut être en règle auprès de la mairie et surtout être d’accord avec votre entourage. Il est évident que vous êtes libre de faire ce que vous voulez de votre propriété. Cependant, il se peut que des normes de construction existent et d’un autre côté bien s’entendre avec les voisins rend la vie plus agréable. Maintenant, nous pouvons entrer dans le vif du sujet. Pour faire une haie, un large choix de matériaux s’offre à vous. Mais vous devez choisir celui qui répond le plus à vos besoins. Par exemple, vous voulez ériger une barrière pour cacher le jardin des yeux indiscret ou protéger la façade du vent… voici donc quelques idées pour vous aider. Si vous souhaitez seulement cacher votre jardin du regard et que vous avez les mains vertes, nous vous conseillons les haies en végétaux comme le cyprès ou le laurier-cerise… vous pouvez utiliser le bambou, c’est assez original. Le PVC peut également être employé pour faire une palissade surtout pour ceux qui apprécient l’architecture moderne. Et bien sûr il ne faut pas oublier le bois, ce matériau à la fois chaleureux et esthétique. Vous n’avez qu’à prendre ce qui correspond à votre projet.

Comment faire une palissade en bois ?

Comme nous l’avons dit plus haut, avant de faire la construction il faut consulter à la mairie les dispositions légales. Ici, nous allons utiliser le bois pour faire notre rempart. Ce dont nous avons besoin est donc du bois. Là aussi vous avez plusieurs options d’essences : sapin, pin, châtaignier, acacia… bref, vous avez l’embarras du choix. Il vous faut donc des piliers, le nombre sera en fonction de la longueur de votre terrain à limiter. Ces poteaux seront carrés avec des entailles (rainures). Pour les piliers de départ, comme près du portail par exemple l’entaille sera dans un seul côté du piquet. Pour les poteaux intermédiaires, les rainures seront dans deux faces opposées. Et en ce qui concerne les supports aux angles, ils seront entaillés de deux côtés adjacents. Ces piliers doivent être bien solides, puisque ce sont les principaux appuis de la palissade.

Nous aurons également besoin de panneaux, nous pouvons opter entre un panneau pré assemblé et un panneau à planche. Quand vous aurez bien fixé les poteaux, il suffit d’emboîter les panneaux dans les entailles des piliers. Pour leur fixation, vous pouvez coller, visser ou cheviller. Pour terminer, badigeonnez la palissade non seulement pour son esthétique, mais aussi pour préserver le bois des intempéries. Maintenant vous pouvez construire votre palissade. Avouez que ce n’est pas difficile du tout. Vous trouverez ici plus de détail si cela n’a pas suffi.