comment installer cloture ?

La manière d’installer une clôture diffère relativement selon le modèle, la forme et le matériau utilisé. Néanmoins, le résultat est le même, une fois la clôture érigée, vous bénéficierez de tous les avantages qu’elle apporte. Vous aurez de l’intimité, de la sécurité ainsi que des avantages esthétiques. Une chose est sûre, une clôture a de multiples utilités: elle délimite la propriété, préserve la vie privée et crée une barrière de sécurité autour de la maison. Mais surtout, elle est simple à réaliser. Voici justement comment l’installer.

Choisir parmi les différents types de clôtures

Il existe actuellement une foule d’idée et de possibilité pour clôturer une maison. Du plus classique au plus moderne : il y a la clôture grillagée, une haie, muret, mur en gabion, palissade, claustra, etc. Il y a aussi les multiples choix de matériaux. Une clôture peut être en bois, en inox, en aluminium, en fer forgé, en PVC, etc. Bref, une large variété de clôtures s’offre à vous. Mais comme vous ne pouvez en choisir qu’une, sachez faire le bon choix en fonction de votre budget et vos préférences. Et concernant l’installation, certaines clôtures peuvent demander des compétences particulières alors que d’autres pas du tout.

Le montage des piquets de clôture

Le point commun à la pose de toutes les clôtures se rapporte à leur nécessité de disposer de piquets. Effectivement, le piquet est l’élément de base d’une clôture, de la majorité en tout cas. C’est pourquoi il est important de s’intéresser particulièrement à la façon de les installer. Pour une infrastructure solide, il est parfois recommandé de placer les poteaux sur un support métallique. Prenons comme référence la clôture en bois, si ses poteaux sont directement enfoncés dans le sol. Ils risquent de pourrir au bout d’un certain temps même s’ils sont déjà traités contre l’humidité.

Pour le montage des piquets, veillez à respecter la hauteur maximale autorisée afin de ne pas obstruer la vue de vos voisins. Sans parler de la règle selon laquelle la clôture ne devrait pas entraver le droit de passage de ces derniers. Après avoir eu connaissances de ces règles, vous pouvez à présent fixer les piquets dans le sol avec un marteau. Ensuite, faites couler une dalle en béton tout en vérifiant régulièrement la verticalité des poteaux.

Prêtez de l’attention à la finition

Quoi qu’on dise, l’étape de la finition est importante et donc à ne surtout pas négliger. Une fois les fondations terminées, vous pouvez dès à présent vous attaquer à la mise en place du grillage ou des panneaux rigides qui forment la clôture. Et selon vos goûts, ces panneaux peuvent être disposés verticalement ou horizontalement. N’oubliez pas ensuite d’ajouter les montants, traverses et lattes pour compléter l’installation. À propos de la finition proprement dite, nombreux sont les modèles de clôtures qui admettent une large gamme de coloris. Ainsi donc, vous pourrez associer la couleur de votre clôture à celle de la maison.