comment regler pompe a chaleur

Trouver une solution pour réduire sa facture est devenu un combat quotidien pour chaque ménage. Tous les moyens sont bons mais le plus efficace c’est de minimiser au maximum l’utilisation des appareils énergivores. La pompe à chaleur, de part son principe de fonctionnement, fait partie des équipements qui n’a pas besoin de puiser ses ressources dans votre énergie électrique. Optez pour ce dispositif pour vous faciliter la vie, et découvrez dans cet article comment régler une PAC.

Pompe à chaleur : économique et écologique

En captant les calories présentes dans l’environnement (air, eau, sol), la pompe à chaleur a pour objectif d’apporter une énergie propre, gratuite et renouvelable. En effet, le principe de base d’une pompe à chaleur est d’extraire les ressources dont elle a besoin dans l’air, le sol ou l’eau pour les transformer en une température assez élevée qui va chauffer l’habitat. Elle est donc équipée d’un capteur relié à sa source d’énergie, d’une pompe (bien entendu), et d’un diffuseur pour distribuer la chaleur. La pompe à chaleur n’a-t-elle donc besoin d’aucune énergie électrique pour fonctionner ? En fait, si mais seulement d’une quantité infime ! Pour récupérer 3kWh de l’extérieur elle a besoin d’une tension de 1kWh. S’agissant de la question sur l’écologie, la réponse sera oui parce que sa ressource est inépuisable et elle n’émet que peu de gaz à effet de serre. Elle arrive même à soustraire les dispositifs de chauffage à condition que le bâtiment soit correctement isolé.

Réglage d’une pompe à chaleur

Puisque la PAC puise l’énergie thermique d’une source froide, la température de cette dernière peut varier en fonction de la saison. Ce qui implique que la puissance de la PAC augmente avec la température extérieure. Cette variation peut occasionner une surpuissance de l’appareil à la mi-saison par exemple. Et la surpuissance va non seulement causer une surconsommation d’énergie mais aussi user prématurément le compresseur.

En général, les fabricants de PAC communiquent des débits nominal et minimal qu’il convient de respecter pour atteindre la performance requise et pour le bon fonctionnement du dispositif. En l’occurrence, si le débit du réseau de distribution et le débit optimal de la PAC s’affiche avec un grand écart, un découpage hydraulique entre la PAC et les émetteurs s’impose. Toujours dans le but d’optimiser la consommation de l’appareil, il est conseillé de privilégier une régulation de la chaleur de la PAC en fonction de la température extérieure. Néanmoins, la plupart des fabricants y intègrent déjà un régulateur capable de maitriser cette régulation. Mais pour éviter les perturbations liées à l’ensoleillement, la sonde de température extérieure liée au régulateur de chaleur doit d’être installée au Nord ou au Nord-Ouest du bâtiment. Un conseil pour que vous arrêtiez de vous cassez la tête avec le réglage : préférez les compresseurs contrôlé par variation de vitesse qui s’adaptent automatiquement au besoin de chaleur.