isolation toiture quelle épaisseur

Un grand pourcentage de déperditions de chaleur passe par un toit mal isolé. De ce fait, l’isolation d’une toiture ne doit pas se faire à la hâte. Des critères sont à prendre en compte, surtout au niveau de l’épaisseur de l’isolant. Bien évidemment, cette épaisseur jour un rôle important dans la qualité de l’isolation d’une toiture. Quelle est donc l’épaisseur idéale pour un toit. Découvrez la réponse à cette question dans ce présent article.

Quel isolant pour le toit ?

Avant de connaître l’épaisseur idéale de l’isolant du toit, il est important de connaître celui qui est destiné pour l’isolation d’une toiture. Avant toute chose, le toit reste la partie qui nécessite une bonne isolation vu qu’il définit la partie de la maison à être la plus exposée à l’intérieur. De ce fait, le choix du bon isolant ne doit pas faire à la légère. Bien évidemment, laine minérale, laine végétale, polyuréthane, etc., sur le marché, il existe de nombreux isolants, qui n’ont pas forcément la même performance. Ainsi, pour le choix de l’isolant, prenez en considération la méthode choisie pour l’isolation de votre toiture.

Pour l’isolation du toit par l’intérieur qui est la méthode la plus communément prisée, vous devez placer l’isolant entre la toiture et la cloison. Pour ce procédez, orientez-vous vers la laine (laine de verre, laine de roche, laine de chanvre, laine de lin, etc.), l’ouate de cellulose ou encore la cellulose. Le polyuréthane pourra aussi faire l’affaire.

Par contre pour l’isolation de la toiture par l’extérieur qui consiste à mettre en place l’isolant entre la charpente et la toiture. Cette méthode reste l’idéale pour occuper l’espace se trouvant sous le toit. Pour ce procédé, vous pouvez utiliser les mêmes matériaux que ceux de l’isolation par l’intérieur.

Quelle épaisseur idéale pour l’isolation d’une toiture ?

Comme évoqué plus haut, l’épaisseur de l’isolant s’engage dans la qualité de l’isolation de la toiture. Cela varie bien évidemment selon le type de l’isolant. Pour la laine minérale (laine de verre ou laine de roche), il faut adopter une épaisseur allant de 16 à 20 cm afin de profiter une bonne isolation. Par contre, pour une isolation par flocons de cellulose, une épaisseur de couche de 16 à 21 cm fera l’affaire. En ce concerne l’isolation par polyuréthane, une épaisseur de 12 à 14 cm suffit.

Il est à note que ces chiffres correspondent à des données minimales. Bien évidemment, pour de résultats encore plus de qualité, vous pouvez réaliser une isolation plus épaisse.

Calcul de l’épaisseur de l’isolation de toiture selon la valeur lambda

Il est à savoir qu’il est possible de calculer soi-même l’épaisseur du matériau d’isolation à partir de la valeur lambda du produit. Ce dernier s’agit de la capacité de l’isolant isole sur le plan thermique. Plus cette valeur est basse, moins vous avez besoin d’isolant. Ce chiffre se retrouve en général dans les spécifications du fournisseur du produit.

Pour le calcul de l’épaisseur de la laine minérale ayant par exemple une valeur lambda 0.04 W/mK pour atteindre une valeur Rd de 4 m² K/W, vous n’avez qu’à multiplier cette dernière avec la valeur lambda.

En résumé : épaisseur idéale = valeur lambda x valeur Rd souhaitée.